Feu moi-même, de Pipo Guillet

Tous les vendredis et samedis à 20h30 du 2 septembre au 1er octobre 2016 et le dimanche 11 septembre à 15h (voir le calendrier de nos représentations)

Prix des places: 12€, 10€ pour les pensionnés et les étudiants, 8€ pour les comédiens sur présentation d'une carte et 7€ pour les enfants de moins de 12 ans.

Feu moi-même

Mise en scène et scénographie de Fanny Liberatoscioli

Avec Rosanna Di Crescenzo, Martine Galère, Georges Gason, Francesco Nobile, Dimitri Podgornïi, Philippe Purper et Michèle Willimes

Décor de Daniel Deswert

Régie de Julien Simon et Quentin Hupkens

Avec l'aide de Jean-Michel Beaupain et Sabrina Di Pasquale


La pièce

Gilbert Ampère, banquier qui respire la joie de vivre, est en congé aujourd’hui et il compte bien en profiter depuis son canapé. Sa malicieuse femme Gisèle, clerc de notaire, est elle aussi en congé. Mais elle compte bien bouleverser les plans de son mari et pimenter leur week-end lorsqu’elle découvre au détour de la rubrique nécrologique du quotidien local... l’avis de décès de son mari Gilbert !

Notre joyeux cinquantenaire se retrouve bien obligé malgré lui de se faire passer pour mort, pris dans le plan machiavélique échafaudé par sa femme afin de découvrir ce que leur famille et proches pensent réellement de lui !

De la sœur hypocondrio-hystérico-exubéro-vénale à l’amoureux transi en passant par le couple taquin de voisins retraités, nos deux comploteurs vont être pris dans un tourbillon de situations cocasses et condoléances on ne peut plus particulières. Une comédie légère pleine de peps, remplie de personnages hauts en couleur et attachants !


L'auteur, Pipo Guillet

Né en 1958 dans le village de Boisse en Charente Maritime, Jean-Claude Guillet se passionne dès son plus jeune âge pour le théâtre. Après une formation au métier d’acteur à Paris, il intègre la Compagnie du message avec laquelle il parcourt la France entière jouant tant du moderne que du classique et sera pendant 10 ans professeur au sein des ateliers de cette Compagnie. C’est à cette époque qu’il monte «Pipo et Titou», un spectacle de clown qu’il jouera de Paris à Marseille et qui lui donnera son fameux surnom. Il s’installera en 1998 à Pont Péan, mettant provisoirement de côté le théâtre pour s’adonner à une de ses autres passions : la musique. Et ce n’est qu’en 2007 qu’il reviendra à ses premières amours en fondant avec Gérard Guéguen la troupe des Arts Maniaques. Véritable touche à tout depuis 57ans, passionné de théâtre, acteur, clown, auteur, formateur, Pipo Guillet vous invite à partager sa folie à travers cette pièce déjantée qu’est «Feu moi-même» : «Une vraie pièce de boulevard très drôle dans laquelle le personnage du mari doit en permanence être présent sur le plateau, soit en rôle muet dans la chambre soit dans le salon».


Le mot du metteur en scène

Lorsqu’on met en scène une comédie de caractère, il est avant tout important de travailler les personnages et d’atteindre le juste équilibre entre le burlesque et le naturel. Les comédiens doivent trouver le moyen d’être sincères tout en développant une dimension physique et gestuelle comique.

Monter une comédie de genre présente un défi : comment conserver l’impact émotionnel du texte tout en ne sombrant pas dans une mise en scène boulevardière plan-plan ? Il faut savoir rester ouvert à l’imagination, savoir déstabiliser le spectateur par des choix fous, illogiques sans pour autant aller à l’extrême inverse de la provocation gratuite et de la dispersion.

C’est pourquoi nous avons fait le choix de démultiplier les espaces de jeu, de rendre transparentes les séparations et de réintégrer le hors-scène. Cela crée un espace aux multiples facettes interconnectées dans lequel les mouvements forment une sorte de chorégraphie.

Théâtre Proscenium

Rue Souverain Pont, 28, 4000 Liège

Tél : 0479 82 24 39

info@proscenium.be

Réservations

Par téléphone au 0479/82.24.39

Par e-mail à reservation@proscenium.be

Nos partenaires