And Björk of course, de Thorvaldur Thorsteinsson

Tous les vendredis et samedis à 20h30, 9 janvier au 7 mars 2015 et le dimanche 8 février 2015 à 15h00

Traduction de l'islandais par Raka Asgeirsdottir et Etienne Marest

Spectacle dans le cadre d’Odyssée Théâtre


And Björk of course

Mise en scène de Luc Jaminet

Avec Carole Cuelenaere, Anne Deckers, Nicolas Duculot, Martine Galère, Dimitri Podgornïi, Daniel Scatton, Micheline Schoumakers

Scénographie de Joël Vandenberghe réalisée avec l’aide de Daniel Deswert

Chorégraphies de Laurent Jadin

Régie de Willy Rinkens et Julien Simon


La pièce

Une psychothérapie de groupe, six personnes en quête de bien-être et une thérapeute guère plus avancée que les autres participants… A travers une vision décapante de nos contemporains, la grande fragilité des êtres se dévoile et, peu à peu, la tragique dérision de l’existence apparaît. Une comédie islandaise acide, mordante et truculente !!!




L'auteur, Thorvaldur Thorsteinsson

Thorvaldur Thorsteinsson est né en 1960 à Akuyeri en Islande. Dans les arts visuels, Thorsteinsson a presque tout fait, de la sculpture à la création de spectacles. Il est considéré comme un des artistes les plus créatifs et productifs de son pays. Il puise son inspiration dans le quotidien et dans ce qui peut paraître insignifiant.

Avec une bonne dose de décalage et d’humour, il pointe les paradoxes et l’absurde de nos comportements sociaux.


Le metteur en scène

Après « Trainspotting », « Harvey » et « Catégorie 3.1 », trois spectacles Odyssée Théâtre (sur la thématique d’une société néolibérale qui fabrique des exclus et les stratégies utilisées par ces derniers pour se mettre en résistance) avec « And Björk of course », Luc Jaminet entame une nouvelle exploration sur les blessures psychologiques des individus et leurs désirs de s’en libérer.


La presse en parle

« And Björk of course » est la sixième pièce de Thorvaldur Thorsteinsson. Elle a été écrite au cours d’ateliers avec le metteur en scène Benedikt Erlingsson et créée en 2002 au Théâtre de la Ville à Reykjavik. Pour cette pièce, Thorvaldur Thorsteinsson a obtenu le «masque 2003 » du meilleur auteur d’Islande. Elle a été traduite en anglais, allemand, italien et français.

En Belgique, elle a été montée en 2006 au « Théâtre Varia » à Bruxelles dans une mise en scène de Armel Roussel. En France, elle a été jouée au « Théâtre de la Bardane » en 2010 dans une mise en scène de Françoise Delrue.

« Un texte gonflé, osé et pernicieux dans le bon sens du terme. » (Armel Roussel)

Théâtre Proscenium

Rue Souverain Pont, 28, 4000 Liège

Tél : +32 479 822439

info@proscenium.be

Réservations

Par téléphone au +32 479 822439

Par e-mail à reservation@proscenium.be

Nos partenaires

 

  

© 2018 Proscenium • Contact